Prestations en freelance : informatique décisionnelle sur IBM Cognos, analyse et gestion de projets décisionnels, formation IBM Cognos.

L’offre BI Cognos V7

Accueil » L’offre IBM Cognos » L’offre BI Cognos V7



Le cœur de cette offre est composé de 2 produits phare : Impromptu, le générateur d’états (requêtes) pour bases de données relationnelles, et Powerplay, le modélisateur et explorateur de cubes OLAP (Online Analytical Processing).
Bien sûr ces produits ont été entourés d’outils de gestion, d’automatisation, de langage de développement et de sécurité …
Un peu plus tard est apparu un portail Web décisionnel auquel cette plateforme d’outils s’interface.

La suite Cognos V7 BI existe en environnement Windows (client ou serveur IIS) et Unix (like).

Elle est constituée de plusieurs progiciels acquis en fonction des besoins de reporting :
- Impromptu pour l’utilisateur ou pour l’administrateur,
- Powerplay,
- Powerplay Transformer,
- des logiciels de productivité pour le client Windows (programmateur, langage macro …).
- le portail Web Cognos Upfront, avec ces modules ci-après,
- Impromptu Web Report,
- Powerplay web,
- Powerplay Entreprise Server,
- Query,
- Metrics (scorecarding),
- Vizualizer (scorecarding),
- le module d’administration,
- le gestionnaire d’événements.

L’ETL servant à l’alimentation d’un datamart ou d’un datawarehouse s’appelle Cognos DecisionStream.

Impromptu, modélisation des méta-données et requêteur SQL

Impromptu est un requêteur SQL disposant d’une interface graphique. Il permet de réaliser des rapports complexes ou « tableaux de bord » (de type liste, étiquettes ou formulaire ; mono-requêtes surtout et multi – requêtes aussi) intégrant des graphiques, des calculs, des tris, des regroupements, des filtres (avec ou sans demandes ou « prompts », sur les lignes de détail ou de récapitulatif). Impromptu permet aussi de saisir ou de modifier le code SQL généré.
Les rapports sont réalisés par des informaticiens et des utilisateurs formés, à partir de modèles de rapports et d’une sélection libre mais sécurisée de données puisées dans un catalogue.

Les catalogues ou « méta-données de bases relationnelles » sont réalisés par des informaticiens administrateurs Impromptu. Un catalogue Cognos Impromptu est un ensemble de méta-données décrivant une base de données (Oracle, DB2, Sybase, MS SQL Server, dBase …) : des tables, vues, alias, des clés, des jointures.
Un catalogue Impromptu accède à une seule base de données. En réalité, par exemple par ODBC, Cognos Impromptu accèdera à plusieurs bases situées sur le même serveur, les schémas pouvant être préfixés de leur chemin depuis la racine.
Du point de vue d’un utilisateur métier (non informaticien), celui-ci retrouvera des dossiers regroupant des informations (colonnes, calculs, filtres) par thème (par exemple : commandes, factures, clients, typologie des produits …), l’ensemble étant nommé non pas de façon technique, mais avec la terminologie métier définie avec les clients utilisateurs. C’est ce que l’on appelle la vue métier des données.

Ce sont les catalogues Impromptu qui permettent aux utilisateurs de puiser des données pour en faire des rapports ou « tableaux de bord » ou « restitutions ».

Powerplay, explorateur OLAP

Outil formidable d’exploration instantanée de données, Powerplay manipule de gros volumes de données sous forme de tableaux croisés et de graphiques croisés variés. Il permet d’analyser des indicateurs de performance (ou mesures ou KPI, Key Performance Indicators ; par exemple le CA, les quantités, les effectifs, des décompositions de coûts ou de gains, des stocks …), en valeur ou en pourcentage, en fonction d’axes d’analyse (ou dimensions, c’est-à-dire des données textuelles ou qualitatives, hiérarchisées, permettant de répondre aux questions qui ?, quand ?, quoi ?, où ? …) et d’obtenir tous les sous-totaux intermédiaires.

cf lien "Vision du cycle de décision"

L’exemple de la NASA
La NASA, qui utilise la BI IBM COGNOS, l’intègre dans son portail web.
Consulter les cubes OLAP ressources humaines de la Nasa avec Powerplay Web de COGNOS :

Cubes OLAP Cognos à la NASA : voir l’exemple

On parle de cubes OLAP : les données sont extraites de bases de données ou de fichiers. Elles sont analysées, retraitées avec Powerplay Transformer et placées dans un fichier « de tableau de bord pré-calculé » mis à jour périodiquement : c’est un cube. L’utilisateur métier ne subit donc aucun temps d’attente (de création ou d’affichage du tableau de bord ; c’est la différence avec la technique du ROLAP ; cf ci-dessous).

Il existe aussi un « plug-in » permettant non seulement d’explorer des cubes avec Microsoft Excel mais aussi de constituer des classeurs puisant des données dans ces cubes Powerplay.
Cette solution Powerplay pour Excel permet aux responsables métier non informaticiens de réaliser facilement le reporting régulier (souvent des contrôleurs de gestion, des responsables commerciaux, RH, production …)

On peut bien sûr monter des présentations de reporting complexes en liant des cubes et des rapports Powerplay à des documents Office.

On peut aussi utiliser Powerplay pour explorer des cubes OLAP d’autres éditeurs (Microsoft Analysis Services, Hyperion Essbase, IBM DB2 OLAP, SAP …). Idem pour les « cubes » Cognos Finance ou Cognos Planning …

Powerplay Transformer, l’outil de modélisation de cubes OLAP

Transformer est un outil graphique permettant de modéliser des sources de données pour constituer des dimensions et des mesures afin d’obtenir des cubes.
La modélisation s’effectue en commençant par l’ajout de sources multiples : requêtes portant sur toutes sortes de bases de données (on utilisera le format IQD généré par le requêteur Cognos Impromptu ), fichiers plats, fichiers Excel, bases Paradox, dBase, .., bases ou requêtes Access, source Architect …).
Ensuite on modélise les dimensions, on ajoute les mesures (brutes ou calculées, avec du drill-down de mesures).
On définit les cubes à obtenir (M-OLAP) : vues de dimensions et retrait / ajout de mesures.
On définit les accès au détail vers d’autres sources plus détaillées de type bases de données (H-OLAP ; via Impromptu, Impromptu Web Report ou via la C8), ou vers d‘autres cubes, voire vers des documents Office …
On intègre la sécurité d’accès : qui voit quels cubes, quelles mesures et dimensions, quelle organisation hiérarchique des dimensions ?
On lance la création des cubes (automatisation).

Si nécessaire, on optimise.
L’efficacité de tout projet dépend de la capacité de l’analyste informaticien à faire adopter par son client une solution alliant la satisfaction des besoins métier, le réalisme technique, la bonne utilisation des fonctionnalités variées de Cognos Powerplay for OLAP.

Les outils principaux de gestion de la productivité et de la sécurité

- le programmateur de tâches, permettant d’imprimer, de publier (en PDF, Excel, …), de mettre à jour des données (cubes OLAP, extraits Impromptu et fichiers plats …), d’exécuter des programmes ou des macros Cognos ;
- le portfolio, outil de conception (sans programmation) de menus pour Windows ; ces menus de navigation et d’ouverture de tableaux de bord (rapports, restitutions, documents Office …) permettent l’accès aisé par thème aux ressources BI de l’entreprise ;
- Cognos Script, le langage de programmation et d’automatisation des produits Cognos (compatible Visual Basic) ;
- Access Manager, le gestionnaire de sécurité, au travers de bases de type LDAP (Lightweight Directory Access Protocol ; Sun, Microsoft …),
- Configuration Manager, l’outil de paramétrage de l’installation et de la sécurité).

Le portail Web décisionnel et ses modules

Apparue (de mémoire) à la fin des années 90, cette offre permet de transférer en Web l’ensemble des restitutions conçues avec les produits Windows.
Le portail décisionnel Upfront permet d’administrer les utilisateurs et d’accéder aux tableaux de bord, à travers IWR Impromptu Web Report, Powerplay Web, PPES Powerplay Entreprise Server …).

Ce portail Cognos Upfront est personnalisable. Avec le kit SDK, on peut par exemple intégrer du Cognos Web dans un portail d’entreprise tiers (cf l’exemple de la Nasa ci-dessus).

A cela, la version Web ajoute des services aux utilisateurs non informaticiens, comme la capacité à faire des requêtes simples dites « ad-hoc » grâce à Cognos Query.
Avec les modules d’administration, on peut gérer finement l’accès aux restitutions, aux pages de ressources Upfront, déclencher des alertes sur valeurs ou situations, ajouter des ressources.

Aller plus loin :

www.claude-colonna.fr

 

  ›› Plan   |   |   ©  Prestations informatiques spécialisées - Formation - Business Intelligence IBM Cognos  |   Claude Colonna